contact

Bonjour.
Vous cherchez des renseignements sur le 8e Zouaves, vous êtes un ancien Zouave ou avez-vous peut-être des parents qui ont été dans le 8e Zouaves. merci de me contacter à cette adresse :
8zouaves14.62@gmail.com

lundi 2 septembre 2013

Historique du 8è Zouaves (1945-1959)

Le 8ème Bataillon de Zouaves au Maroc (1945-1959)

1945à 1959 (Maroc : Oujda, El-Haged, Rabat, Ouezzane)

 

La résistance de l’intersection Est des Côtes du nord avait été bien organisée. Elle fut divisée en bataillon. Les 6e, 7e et le 9e bataillon des F.F.I.
 

« Le 7e Bataillon F.F.I    des Cotes du Nord formé à Dinan, le 1er septembre 1944, devenu  20è B.M.T.N.A en garnison à Saint-Brieuc (caserne Charrier), transféré à Quintin le 1er février 1945, sous les ordres du commandant Herve (Constant Heurtier), devint par la suite le 1/ 8ème Zouaves »
 

Le camp jacques-Rose, d’Oujda, n’a pas été la première garnison marocaine du 8ème Zouaves, mais le camp Boulhaut que le bataillon a quitté en septembre 1945, pour Oujda. Il est revenu au camp Boulhaut en décembre 1945 et a effectivement rejoint le camp Garnier à Rabat en avril 1946 où il devenait le bataillon d’honneur (garde blanche) du résidant général.

Le 1er février 1945, par DM n° 1331 EMGG/1 du 4 avril 1945,  le 8ème Zouaves est reconstitué à deux bataillons destiné à l’Afrique du Nord. Le 1er/8e zouaves est créé le 1er avril 1945, à Quintin, dans les côtes du nord sous les ordres du chef de bataillon HEURTIER. Le 24 février 1945, il est à Coëtquidan, le 17 mai il est envoyé au Maroc, à Oujda, pour le maintien de l’ordre, la population marocaine commençant à bouger.

Le 1er octobre 1945, le chef de bataillon Galabru, en décembre 1945, le chef de bataillon Boulhaut et le 1er février 1946 le chef de bataillon RIBILLARD sont les chefs de Corps successifs de cette unité.
Le 2ème Bataillon, à Arles, sous les ordres du capitaine VIAL puis à compter du 1er Mai, du chef de corps Henry  PAUL,  à l’aide du bataillon de la sécurité de la 15è Région Militaire.


Il débarque à Oran au mois de Mai 1945 et s’installe à Eckmuhl, le 16 juin à Arzew, le 9 septembre à Chanzy, le 10 octobre 1945 à Oran. Le 1er bataillon étant dirigé sur le camp Boulhaut, le 2e bataillon restant à Oran.



 En Juillet 1945, le 1er bataillon fait mouvement sur Oudja, ou il reste en garnison jusqu’en décembre, époque à laquelle il retourne au camp Boulhaut. Au mois de février 1946, le 2ème bataillon est dissous, le 1er bataillon devient unité de tradition du 8ème Zouaves et prend la dénomination de 8ème bataillon de Zouaves à compter du 1er Avril.

Il est dirigé le 15 juin 1946 sur sa garnison définitive de Rabat. Le 16 Novembre 1946, le régiment est reconstitué sous la forme d’une demi-brigade à deux bataillons. L’Etat Major de la 8ème ½ Brigade se constitue à Rabat, le 2ème Bataillon est mis sur pied à El-Hajeb, qui devient sa garnison définitive.

 

Chef de Bataillon GIROULT, commandant le 1er bataillon de la 8e ½ brigade de zouaves

Le chef de bataillon CARBUCCIA a remplacé, le 16 juin 1946, le chef de bataillon RIBILLARD

La 8ème ½ brigade reconstitué officiellement le 16 novembre 1946 sous les ordres du  Colonel LEBRUN robert, qui en garde le commandement jusqu'à sa dissolution  (P.C Rabat), le 21 mars 1949

2 bataillons formant corps ;

1er bataillon, Chef de bataillon Giroult (P.C Rabat)

2ème Bataillon, Chef de bataillon Pommier Albert (P.C El Hajeb, 30 km de Meknès) (commandeur de la légion d’honneur)

L’effectif de chaque bataillon oscille entre 650 et 700 hommes.

A cette date le 8e bataillon de zouaves est récréé sous les ordres du chef de bataillon RUFFEY jean, à Ouezzane (Maroc). La 2ème cie détachée à Souk el arba du Gharb jusqu’au 30 novembre 1954.

Le Commandant De La Brosse succéda au commandant Giroult.

 Les chefs de Corps ont été ensuite

De 1952 à 1953 : chef de bataillon BOURNIQUEL
De 1954 à 1957 : Lieutenant-colonel GOBILLOT
De 1957 à 1958 : chef de bataillon BONAMY Georges
De 1958 à 1959 : chef de bataillon LACOSTE robert

Le bataillon est dissous le 31 janvier 1959 à  Rabat.


 
FLAMAND  Roland
Né le 9 janvier 1937 à Fouchécourt (70)
Appelé le 15 mars 1957 à Rabat
Compagnie : 1ère section commando 295
Grade : Caporal le 1 mai 1958


 
 
 
© Flamand Roland

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de prendre contact avec l'auteur du Blog à cette adresse : 8zouaves14.62@gmail.com